Langue bulgare, langue d'Europe

Български език - език европейски

Centre d'examen agréé par ECL en Bulgare Langue Etrangère

   
 

Qui sommes-nous?

Annonces

La langue bulgare

Bienfaiteurs

Témoignages

École
"Cyrille et Méthode"

Jardin d'enfants

Cours à distance

Équipe

Règlement
intérieur

Inscription

Contact

Faire un don

 Archives vidéo

Emploi du temps 2014/2015

 

Loading

 Examen de certification en langue bulgare (ECL)

13 juin 2015

Notre Association Langue bulgare, langue d'Europe organise les examens de langue bulgare en vue de l'obtention de certificat européen de langue bulgare ECL pour les niveaux A2, B1, B2 et C1 pour toute personne de 14 ans et plus.

La prochaine session d’examens en bulgare langue étrangère dans le cadre du système européen ECL se déroulera le 13 juin 2015. L'examen, que les candidats passent auprès d'examinatrices habilitées, est enregistré et se déroule dans nos locaux, à l'adresse:

13 rue de Prague
Paris 12
METROS : 1, 8, 14
RER A et RER D : Gare du Lyon
BUS : 61, 76, 86

La taxe pour l'examen est de 80 euros.

La date limite d’inscription étant le 19 mai 2015, nous invitons les candidats à prendre contact avec nous au plus tard le 18 mai 2015.

Първа мобилност по програмата "Еразъм +"

Българското училище "Кирил и Методий" в Париж е координатор на проекта по европрограмата Еразъм плюс "Пролетни празници в Европа". То беше домакин на първата мобилност по проекта. Периодът беше неслучайно избран.

Разбира се, 21 март - Първа пролет и заключителният етап на традиционния за нашето училище международен конкурс за рисунка "Баба Марта", в който отново имахме голям брой участници - 391 рисунки от 21 страни !!! И отново с председател на журито - големият български художник от години живеещ и творящ във Франция и България - Никола Манев.

Тази мобилност или още приемането на групи ученици и учители от трите български училища в Будапеща, Дублин и Прага - наши партньори от проекта, се състоя в Париж от 19 до 22 март.

Четири дни заедно, четири дни по парижките улици, метро и забележителности, в нашето училище се носеше българска реч. Българска реч, украсена по малко от унгарски, чешки, ирландски и френски акцент! Учители и ученици от български училища в четири европейски града се събрахме в Париж. 

Самата същност на проекта ни се състои в сътрудничество на европейско ниво. Целта ни e, от една страна, да мотивираме мобилността на учениците, която да им осигури интересни контакти в други европейски страни, други образователни системи и други начини да се подхожда към майчиния език и чуждия език. Същевременно учениците да могат да споделят сходни житейски истории и да намерят в сходствата различни решения на въпросите, които си задават във връзка с миграцията, според обществените или административните различия в различните страни. (за повече информация, посетете страницата ни)

От друга страна, ние, учителите, желаем да установим обмен в областта на педагогическите и административни методи при преподаването на рядка езикова дисциплина, каквато е българският език и литература, тясно свързана с цивилизационно обучение, което силно улеснява културното и обществено «смесване».

Разстоянията ни подтикват, ученици и преподаватели, да използваме съвременни комуникационни технологии за обмяна на информация и мнения (платформа за дистанционно обучение, Интернет) – нещо, което е залегнало в проекта и е негова задача. Така се канализира и използването на интернет за целите на обучението и на общуването между нас. С тези нови форми целим да се повиши ефективността на обучението и мотивацията на учащите - създадохме фейсбук профил на проекта ни, който можете да посетите : "Традиционни пролетни празници в Европа" създадени са мейл листи на ръководителите на проекта, предстои създаването на такива за учениците, както и издаването на сборник с разработките по темата.

При посрещането на партньорите им казахме, че по случай тяхното идване сме поръчали слънчево затъмнение на 20 март, първа пролет на другия ден, безплатен транспорт в парижка област (е, причината беше непролетна и непразнична, но пък мярката съвсем екологична ).

Наши родители, членове на УС, РС, отделиха много часове, за да разкрият парижките хубости и атмосфера на гостите ни, въпреки намръщеното небе и хлад.

 В деня на Първа пролет, миналата събота, посрещнахме скъпите гости в училище.

С голяма радост отворихме врати за учениците и учители от българските училища в Прага, Будапеща и Дъблин. Съвместно с тях проведохме часове, посветени на пролетните празници и красивите български обичаи. Имахме възможността да видим интересни презентации за Кукерсите шествия, Тодоровден, Лазаровден, Великден, 2 юни и да чуем стихотворения, написани с най-съкровеното от детската душа. 

Интересно звучи "Здравей!", "Как се казваш?" на унгарски, чешки, ирландски (различен от английския), френски, а още по интересно се пише...

Освен това в паузите четохме стихотворения от български поети, посветени на пролетта - Вазов например има 9 стихотворения, три от които със заглавие "Пролет".

Млада българска писателка, Велина Минкова, член на УС на асициацията ни и майка на наш ученик представи първия си роман на български език, излязъл от печат неотдавна "Доклад на зелената амеба за химическия молив". Самата тя живее в Париж, завършила е Творческо писане в Калифорнийския университет.

В същия ден осъществихме и работен обяд за обмен на конкретни педагогически практики, за дискусия, свързана с предложените варианти за тестове за входно, междинно и изходно ниво на участниците в проекта.

Учениците от Будапеща, Дъблин и Прага се включиха с авторски песни, стихотворения есета, свързани с пролетните празници в тържествения концерт след връчването на наградите за рисунка.

Този първи обмен от проекта по програмата Еразъм показа, че пътуването с и чрез българския език е не само възможно, но и много полезно. Завързаха се нови приятелства, а красивите моменти,споделени с нашите гости, ще останат завинаги в сърцата ни.

Много вълнуващо преживяване през тези дни бяха сутрините и вечерите. Защо ли? Това бяха моментите, когато родители от нашето училище водиха и прибираха децата-гости, настанени у тях. Ако можехте да видите радостните им лица на едните и другите в тези моменти! Или по време на общите часове, когато нашите ученици и техните гости сядаха заедно и през междучасията си говореха като стари приятели. На втория ден една ученичка от Дъблин, настанена в семейството на едно от нашите момичета на същата възраст, възкликна : "Толкова общи неща имаме двете, харесваме едни и същи неща, обичаме една и съща музика, че чак ми става страшно".

Бих искала да благодаря от името на целия педагогически състав на родителите от нашето училище, които приеха по домовете си гостуващите ни ученици. Без тяхната подкрепа инициативата, която проведохме, нямаше да бъде изпълнена с толкова незабравими спомени. Те осигуриха дом, но и още повече. Благодарим ви, мили родители, за вашата гостоприемност, онази българската, с която всички се гордеем!

В заключение бих искала да прочета и откъси от писмата, които получихме от нашите партньори от Дъблин, Прага и Будапеща. С радост ги споделям с вас.

"От името на цялата група от училище "Азбука" Дъблин, изказвам своята благодарност към координаторите,организаторите и на всички, ангажирани с чудесната идея и осъществяването на това прекрасно събитие в Париж. Радвам се,че имах възможността да присъствам на тези срещи,заредени с толкова позитивизъм и творческа енергия,да съм част от една голяма българска група,събрана в центъра на френската столица и обединила хората,работещи за една и съща кауза.

Децата бяха посрещнати толкова топло и сърдечно в семействата,че наистина се чувстваха като у дома си.Намериха нови приятели,много от тях вече правят планове за бъдещи срещи.Какво по-хубаво от това?!... Трябва да благодаря и на всички,които бяха организирали посещението в часовете,концерта,работните срещи...Навсякъде се чуваше българска реч!

Пожелавам им сили и енергия за довеждане докрай на започнатото дело и за продължаване на традициите!Нека работим и спомагаме да се поддържа жив българския език-жив,където и да се намираме по света,чрез подобни инициативи и пътувания!" (Цветанка Радева, учителка по български език и литература в Българското училище "Азбука", Дъблин)

* * *

"Благодарим на организаторите за богатата програма и отличната организация! Натрупахме много впечатления и ни заредихте с ентусиазъм за нови дейности.

Тази първа мобилност показа колко е полезен обменът на знания и общуването на роден език както за учениците, така и за учителите. Очакваме Ви с нетърпение в Прага през месец май!

Гостуването в семейства допринася за по-близко общуване между децата и непосредствено опознаване на местната култура. Благодарим за гостоприемството на всички родители!" (Мими Михайлова, директор на СОУ "Петър Берон", Прага)

* * *

"Искам да изкажа благодарност на колегите от Париж за прекрасната организация, която създаде естествени условия за работа по проекта, позволи ни да усетим атмосферата на Париж и да поработим за нашето общо дело.Всеки миг беше наситен, важни разговори се проведоха и на работния обяд, и дори на вечерята. Децата научиха много и едно от най-големите им преживявания е контактът със семействата. Честно казано, преди Париж и аз си мислех, че трудно бих намерила приемни семейства, но сега всички родители, поне тези, на които децата пътуваха, искат да приемат деца." (Светла Кьосева, директор на Българското училище за роден език в Будапеща)

Ще завърша репортажа си на пролетната тема с най-пролетното стихотворение от Вазов : 
ЗЕЛЕНО
Навред зелено: лесове,
гори, гори до кръгозора,
зелени чуки, долове,
в зеленина потъва взора;
в зелено къпят се очите,
в зелено къпи се душата,
смарагдени са планините
и сенките, и светлината.
Зелени красоти, омая!
Кипи живот във сила мощна.
Вред рай зелен! О, вред все тая
природа царствено-разкошна!

Стихосбирка - "Какво пее планината"

(Авт. Румяна Шибилева-Ронжие, преподавател по български език и литература - среден и горен курс - в училище "Кирил и Методий" в Париж)

Lauréats du Cinquième concours international de dessins Baba Marta 2015

Un samedi presque ordinaire. Presque.

"Je voudrais vous raconter notre dernier samedi de cours avant les vacances de février. Un jour comme tous les autres mais quand même un peu différent.

Les élèves français sont déjà en vacances, mais pour nos enfants il reste encore un jour de cours. Nous sommes le 14 février, pour certains c’est le Trifon Zarezan, pour d’autres c’est la Saint Valentin et pour d’autres encore c’est la fête de ceux qui sont « ivres d’amour ». Pour les parents des enfants de l’école « Cyrille et Méthode » c’est un jour comme tous les autres samedis de l’année scolaire ou presque.

Dans la salle des professeurs l’ambiance est studieuse comme d’habitude. On imprime des tests et des textes de travail, on transmet des documents, on complète des dossiers administratifs avec l’aide des collègues, on échange des idées...rien de bien particulier.

Déjà 11heures et la salle de classe des CP s’ouvre, les parents sont invités à un cours portes ouvertes avec les enfants. Et nous, parents et enfants, nous connaissons le déroulement de ces cours. Pour les parents c’est l’occasion de réviser quelques règles de grammaire (un peu oubliées) de la langue bulgare. Les élèves sont impatients de montrer leur savoir. Certains veulent aller au tableau, d’autres préfèrent chuchoter la réponse à l’oreille de la maîtresse. Ils nous montrent leur maîtrise de la lecture en bulgare. Certains suivent les cours dans notre école depuis des années, ils sont à l’aise, comme chez eux. D’autres sont venus il y a quelques semaines, mais ils souhaitent aussi participer et montrer ce qu’ils savent déjà. Dernières recommandations sur les points à travailler pendant les vacances et voilà, il y a encore des élèves qui arrivent, ceux de la deuxième année.

Les parents libèrent les chaises, la salle est remplie. Comme le 1er mars tombe pendant les vacances, on fera de ce jour, le jour de la martenitsa. Le cours se poursuit avec la légende de Khan Kubrat et des cinq javelots. Suit la légende de Khan Asparuh et de la martenitsa. Nous les connaissons tous et malgré tout nous avons la chair de poule en écoutant la voix de la maîtresse. Les élèves écoutent et le silence est complet.

Et voilà que les portes s’ouvrent de nouveau. Cette fois-ci c’est pour l’invitée spéciale du jour – Baba Marta en personne, la vraie. Elle est suivie par les petits lapins du jardin d’enfants. La salle, déjà pleine à craquer fera tout de même encore un peu de place pour tout le monde. Les petits sont tout aussi à l’aise, comme chez eux, un samedi comme les autres, je disais. Leurs maîtresses sont présentes, ils connaissent les plus grands, maman et papa ne sont pas loin et il y a même une invitée venue de Bulgarie.

Baba Marta raconte la légende de Petit et Grand Setchko. Grands et petits écoutent comme si c’était pour la toute première fois. Cela ne fait rien si c’est toujours la même légende. Parfois il faut revenir en arrière pour tirer des conclusions et ne pas répéter les mêmes erreurs. Parfois c’est tellement agréable de revenir en arrière et de nous voir sur les bancs de l’école, avec notre maîtresse à nous, avec la Baba Marta de notre CP et de réentendre la même légende.

Baba Marta commence à offrir des martenitsa. Toujours à mettre sur la main gauche, n’est-ce pas ? Les autres maîtresses l’aident. Avec quelques mots pour chaque enfant, avec un petit câlin, avec un sourire. Pas parce que c’est la fête, parce que c’est un samedi comme tous les autres.

Le cours portes ouvertes se termine, la fête de Baba Marta aussi, les cours pour les enfants du jardin sont finis, pour les élèves de CP et de la deuxième année aussi. Nous cédons la place aux grands élèves.

Nous reprenons la route pour rentrer mais nous revenons sur Paris pour nous retrouver de nouveau. Cette fois-ci nous ne sommes pas dans l’école, mais les enfants ne sont pas impressionnés pour autant. Devant notre Ambassade, ils se sentent comme à l’école, pratiquement chez eux. Sous l’œil attentif de Levski, ils ont hâte d’offrir leur fleur. Chacun est pressé de monter sur l’échelle et de laisser sa fleur. Certains s’arrêtent à la deuxième marche, mais c’est normal lorsqu’on est seulement en moyenne section de maternelle, non ? Pour autant ils veulent aussi monter, avec une fleur même si cette fleur ne touchera pas le visage de Levski. C’est seulement une fois par an mais c’est une tradition pour nos élèves.

Fêter les fêtes bulgares et célébrer les héros bulgares loin de notre pays, transmettre cet esprit festif à nos enfants, les voir tellement contents de prendre la pose avec une martenitsa et ensuite aller offrir des fleurs à Levski, même s’ils ne peuvent pas encore bien comprendre ce qu’il a fait pour nous tous, semble juste être du domaine des rêves. Or, c’est notre quotidien. C’est ainsi que le dernier samedi de cours avant les vacances de février est un jour comme les autres, n’est-ce pas ?"
(
écrit par Daniela Petkova, une maman très fière de ses deux petits bulgares, élèves à l'école Cyrille et Méthode, Paris)

Paris, le 11 novembre 2014

Très chère école Cyrille et Méthode !
Bon anniversaire !

Pour tes huit ans, tu reçois aujourd’hui en cadeau plus de 1500 abonnés,
tu reçois aujourd’hui en cadeau tes centaines d'élèves,
qui sont non seulement devenus des citoyens bulgares lettrés,
mais qui, tels de véritables passerelles,
font la navette entre la France et la Bulgarie,
réunissant la jeunesse française et bulgare !

C’est une école d’une armée d’ambassadeurs excellents !
Une école de jeunes à l’avenir épanoui!
Une école d’excellence culturelle authentique !
Une école de jeunesse européenne heureuse !
Une école de riche ouverture d’esprit.

Спечелихме грант по "Еразъм +" !!!

С огромно удоволствие и нескрита гордост ви съобщаваме, че българско училище в Париж «Кирил и Методий» спечели грант по Еразъм+
за 2014 – 2016 година!

Така то става първата задгранична българска образователна организация, с одобрен проект по европейска програма!

Много сме щастливи, че ще координираме работата на още три български училища в Европа. Еразъм+ ще финансира съвместните ни дейности на тема : «Традиционни пролетни празници в Европа», както и пътуванията на учениците ни, през следващите две години между Париж, Прага, Будапеща и Дъблин!

Нека ни е честито това европейско признание на значението на българския език в обучението на младите европейци! И тъй като проектът предвижда широко разпространение на дейности и резултати, разчитаме на всички вас да ги споделите, в полза на българските деца!


До скоро, с повече подробности!

 

Neuvième rentrée scolaire

6 septembre 2014

Extrait du communiqué de Boriana Evtimova à l'occasion de la fête du début de la nouvelle année scolaire:

"En ce jour historique pour la Bulgarie (la Réunion du 6 septembre 1885), l’école «Cyrille et Méthode» à Paris a commencé à écrire la neuvième page de son histoire. Ironie du sort ou destin bulgare, en ce jour symbolique, trois autres écoles bulgares ont ouvert leurs portes à Paris. Les effets peuvent être à double tranchant: au lieu d’attirer des enfants non encore scolarisés, cela peut repousser les parents et élèves. Nous espérons d'en finir avec les envies dévastatrices de certains de nuire et de se venger. Tournons la page et avançons sereinement.
Avec une équipe de professeurs au complet, avec de nombreux visages connus d’enfants et de parents - mais aussi avec de nouveaux - purifiés et en paix, nous commençons cette nouvelle année scolaire avec de nouveaux espoirs. Des nouveaux espoirs pour retrouver l’esprit des premières années, pour investir notre énergie, pour continuer notre chemin toujours plus loin et plus haut.
Pourquoi nous faisons tout cela, pourquoi cela nous réussit et pourquoi nous allons poursuivre ce que nous avons commencé il y a 8 ans déjà ?
Parce que nous possédons ce trésor qu’est notre langue bulgare.
Parce que nous respectons et nous aimons nos langue, histoire et culture.
Parce que nous croyons, et nous l'avons déjà prouvé, que les enfants peuvent maîtriser à la perfection la langue bulgare dans un milieu linguistique différent.
Parce que nous savons que chaque langue vient avec son propre apport en énergie et améliore nos perceptions, ce qui facilite l’apprentissage d’autres langues et élargit les horizons.
Parce que nous voulons, nous pouvons et nous sommes obligés de faire ce don à nos enfants.

(de Boriana Evtimova)

Lire le communiqué en entier (en bulgare)

Merveilleuse et paisible année scolaire à tous !

 

 

Rentrée des classes 2014/2015

6 septembre 2014, à 16 heures
 
13 rue de Prague 75012 Paris
,

Formulaire d'inscription 2014/2015

 

RESULTATS de l'année scolaire 2013/2014

 

Nous terminons l'année avec 167 élèves inscrits de la maternelle à la terminale.

Six élèves se sont présentés au BAC français de LV3 Bulgare et ont obtenu de notes de 15 à 20/20.

La moyenne des résultats des nos six promotions de bacheliers (i.e. 39 résultats au total) est 17/20 !!!

Nos élèves de la classe IV et VII ont passé les test d'évaluation nationale du Ministère bulgare de l'Education.
La moyenne des résultats des élèves de la classe IV est EXCELLENT 5,50 (sur 6), et celle des élèves de la classe VII - TRES BIEN 5,00 (sur 6).

La moyenne des résultats de l'école pour l'année scolaire 2013/2014 est

TRES BIEN 5,48 (sur 6)!

BRAVO à tous - enseignants, élèves et parents !

 

 

Fête de fin d'année de notre huitième année scolaire

 

Le dernier jour de notre huitième année scolaire n'est que dans une semaine mais notre fête de fin d'année nous a réuni le 29 juin dans les salons de l'Ambassade, où nous avons été accueillis par M L'Ambassadeur Anguel Tcholakov et son conseiller M Christo Goutev. Comme d'habitude, la fête fut magnifique mais, cette fois, ce n'est pas elle que je vous raconterai...... Lire la suite du communiqué

Nous vous accueillerons de nouveau le 6 septembre 2014, à 16 heures, dans les locaux de notre école au 13 rue de Prague 75012 Paris, pour commencer notre neuvième année scolaire dans la paix.

Avec la certitude que le modèle éducatif et culturel que nous prônons pour nos enfants est le bon, car il a déjà donné ses fruits et il continue à faire des émules.

Cette école a été créée dans l’intérêt de nos enfants. Elle continuera à exister avec ce seul objectif. L'école a besoin de paix et de tranquillité. Nous ferons tout notre possible pour les lui procurer.

 Formulaire d'inscription 2014/2015

Belles vacances à tous! A la rentrée!

 

* * *

Créée il y a huit ans, aujourd'hui l'école
Cyrille et Méthode à Paris vous garanti
t :

  • Un enseignement de qualité, en constante adaptation au niveau des élèves;

  • Une moyenne des résultats au test d'évaluation nationale du Ministère bulgare de l'Education à la fin de la classe IV:  5,17/6 ;

  • Une moyenne des résultats au test d'évaluation nationale du Ministère bulgare de l'Education
    à la fin de la classe
    VII: 5,23/6 ;

  • La possibilité pour votre enfant de continuer ses études dans
    d'autres écoles bulgares: plus de 20 de nos élèves l'ont déjà fait
    ;

  • Une moyenne des résultats au BAC français de LV3
    Bulgare 1
    7/20 - 39 de nos élèves ont réussi cette épreuve ;

  • Des certificats pour les niveaux В1, B2 et C1: 9 certificats ont
    été délivrés à 9 de nos élèves lors des 4 sessions d'examen dans notre
    centre;

  • Possibilité de suivre les cours à distance: 6 de nos élèves ont déjà pu bénéficier de l'enseignement à distance ;

  • Et encore - des innombrables manifestations pleines d'émotions devant parents, invités, ambassadeurs, députés, amis, en France comme à l'étranger!

Lorsqu'il y a huit ans notre école demandait au Ministère bulgare un financement et des certificats de fin d'études, tout le monde nous regardait avec dédain en nous disant que c'était inutile.
En 2007, nous sommes devenus la première école agréée par le Ministère bulgare en France.
En 2009, un programme de financement voit le jour et, comme par hasard, toutes les écoles bulgares à l'étranger veulent faire valoir leur droit au financement et demandent l'agrément pour pouvoir délivrer des certificats de fin d'études !

Lorsque nous enseignions le bulgare langue étrangère durant des années, en soutenant qu'une telle méthode d'enseignement nous est indispensable, les autres ne le croyaient pas mais l'enseignaient aussi - en catimini et mal. Aujourd'hui tout le monde est unanime pour dire que c'est la seule façon de faire et n'arrête d'attirer l'attention des autorités bulgares sur le sujet, en exigeant des programmes, des normes et... nous demandent conseil!

Lorsque nous avons commencé l'enseignement à distance, là encore, personne ne croyait qu'un jour ça sera une forme d'enseignement reconnue. Une «nouvelle » école bulgare prétend par ailleurs, d’une manière tout à fait erronée, être "la première école
virtuelle" en France

Nous sommes heureux de frayer le chemin et de constater que nous avons autant de supporters. Ce fait ne peut que confirmer que nous avançons dans la bonne direction. Comptez sur nous pour y persévérer !

 

 

 

* * *

Госпожа Румяна Шибилева-Ронжие, учител по български език и литература в училище "Кирил и Методий" в Париж беше удостоена с Почетно отличие "Неофит Рилски" за високи постижения в системата на народната просвета!
Наградата й беше официално връчена от посланик Марин Райков в Рим.

Гордеем се с Вас, Учителко любима!

 

 

 

Cours de bulgare à distance

L’école bulgare Cyrille et Méthode - Paris organise des cours de bulgare à distance.

Pour qui ?
Les cours à distance sont ouverts à tous les élèves ne pouvant pas se déplacer à l’école. La seule condition est de posséder un ordinateur, un casque et d’avoir un accès internet haut-débit.

A ce stade l’enseignement sera dispensé uniquement pour les cours de bulgare pour toutes les classes du niveau primaire, collège et lycée ainsi que pour les cours de préparation à l’épreuve de bulgare du baccalauréat français (Option LV3).

Les cours de bulgare à distance ne sont pas destinés aux élèves déjà inscrits à l’école.

Comment ?
Cette formation est réalisée grâce à la plateforme interactive en ligne - u4ili6teto.bg.
Son auteur est le Centre d’initiatives éducatives qui travaille déjà avec plus de 73 écoles en Bulgarie ainsi qu'avec l’école bulgare de Bruxelles.

Le déroulement des cours
L’enseignant et les élèves se retrouvent et communiquent en temps réel dans une salle de classe virtuelle (la plateforme interactive). L’enseignant introduit au système tous les matériels nécessaires à la formation : fichiers audio et vidéo ainsi que des liens vers des sites utiles. Le système permet un suivi continu et simultané du travail des élèves de la part de l’enseignant. De leur côté, les élèves présentent leurs devoirs à l’enseignant en les téléchargeant sur la plateforme. Un forum de discussion est également mis à la disposition de tous les participants.

Frais d'inscription
Les frais d'inscription à la formation pour l'année scolaire 2014/2015 sont fixés à 3
50 euros.

Nous vous rappelons que l'inscription est possible à tout moment au cours de l'année.

Pour toute information et inscription, veuillez contacter la directrice, Mme Maria Atanassova, 09.52.77.36.25 et 06.71.35.84.71 ou bien: mari_atanasova@hotmail.com .

Cherche enseignants

L'école bulgare « Cyrille et Méthode » à Paris cherche des instituteurs, enseignants de l'école primaire et du lycée diplômés, expérimentés et résident en Ile-de-France. Pour plus de renseignement en bulgare, cliquez ici.

Partager

Vous pouvez consulter ici :

les archives de l'année 2012-2013;

les archives de l'année 2011-2012;
les archives de l'année 2010-2011;

les archives de l'année 2009-2010;

les archives de l'année 2008-2009;

les archives de l'année 2007-2008;

les archives de l'année 2006-2007.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



      Publications récéntes           

     CONCOURS BABA MARTA

  Vie scolaire :

    - Enseignement à distance

   - Emploi du temps 2014/2015

    -  Bibliothèque

   - Archives

   - Galérie de photos et de vidéos

  Infos utiles :

   - Enseignement interactif (en bg)

   - Bukvar électronique (en bg)

   - Livre interactif (en bg)

   - Le Bilinguisme